Pages Navigation Menu

Assurance moto

Assurances automobile : ce que vous devez savoir

Affiché par le Mai 6, 2014 dans Uncategorized | 0 commentaires

La réparation par le moyen d’un contrat d’assurance des dégâts causés aux personnes et à votre automobile à l’issue d’un sinistre présente des subtilités qu’il convient d’éclaircir afin de vous permettre de savoir en quoi consistent les engagements pris devant votre assureur, ainsi que les bénéfices escomptés dans cette transaction. 1.  L’étendue de la garantie dite assurance responsabilité civile C’est la garantie obligatoire de votre contrat d’assurance. Elle permet : De réparer les dommages causés à l’automobile adverse en cas d’accident. De réparer les dégâts causés à tous les passagers de votre automobile, à l’exception du conducteur de votre automobile et des passagers qui sont vos salariés lorsque l’accident a eu lieu au cours des heures de service. Toutefois, il est important de savoir que cette garantie ne couvre pas les dommages que votre véhicule a subis au cours de l’accident. 2.  La nécessité des garanties complémentaires Les garanties complémentaires sont indispensables puisque la garantie obligatoire exclut de son champ d’application, certaines personnes transportées (conducteur et salariés), ainsi que les dégâts matériels de votre automobile. Il vous est donc conseillé d’opter en plus pour : Une garantie pour les personnes transportées obligeant votre assureur soit à rembourser à un blessé le montant déboursé pour ses soins, soit à verser un capital à une personne infirme ou à la famille d’une personne décédée au cours de l’accident en question. Une garantie contre les dommages de votre automobile englobant plusieurs garanties notamment contre les vols du véhicule, les incendies, les bris de glace, et enfin contre les dommages proprement dits (accidents et différentes collisions). 3.  Le moment de déclarer le sinistre et les documents à fournir Vous devez déclarer le sinistre dans les 5 jours au plus tard à partir du jour où vous avez eu connaissance du sinistre en cas d’accident et dans le cas d’un vol, vous disposez de 48 heures. Dans tous les cas, il est primordial de donner le maximum d’informations à travers la fourniture de ces documents: Permis de conduire, constat d’accident, facture des réparations ou devis des réparations à faire en cas d’accident; Facture des réparations ou devis des réparations à faire en cas d’incendie, de bris de glaces ou de dommages. 4.  Les critères du remboursement par l’assureur Le remboursement est dépendant des éléments suivants : En cas de tort, votre assureur répare le véhicule adverse. En cas de raison, il ne réagit pas et l’assureur adverse se charge de vos réparations. En cas de torts partagés, il vous rembourse au prorata de votre responsabilité. Avec ces petits éclaircis, les mécanismes des assurances automobiles sont désormais à votre portée. Si vous n’êtes pas assuré, vous pouvez trouves des services d’assurance chez Essor Assurances...

Lire plus